IWWA


Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Gestion intégrée des déchets en Afrique occidentale

Centre de recyclage dans Durban, Afrique du Sud

Le continent africain est doté aussi bien de ressources humaines que de ressources naturelles, et sa société civile est en train d’acquérir de plus en plus d’importance et d’autoconscience. Ses réformes politiques et institutionnelles, bien que toujours lentes, sont le grand espoir d’un changement dans la gestion des déchets. Cependant, l’administration elle-même constitue la principale faiblesse de la gestion des déchets en Afrique occidentale, du fait essentiellement de l’absence de systèmes municipaux opérationnels, ce qui condamne les pays de cette zone à de constants problèmes de gestion des ordures.

Au vu de cette situation, le projet IWWA a contribué à améliorer les systèmes de gestion des déchets solides en Afrique occidentale grâce à la promotion de politiques de gestion adéquates, tant sur le plan national que régional, via l’implication des autorités, des législateurs et autres acteurs (secteurs privés, ONG et la population elle-même) dans la conception de politiques de gestion des déchets, sous les auspices d’experts africains et européens.

IWWA a mis en place un réseau efficace de gestion des déchets solides pour analyser la situation dans les pays sélectionnés – par l’identification des principales barrières et contraintes, quel que soit le domaine (technologique, social ou organisationnel) – et rassembler les expériences les plus rentables et viables en vigueur, aussi bien en Europe que dans d’autres pays non membres de l’OCDE. D’après les résultats obtenus, le consortium a fourni de précieux outils pour la prise de décisions permettant la future mise en œuvre de stratégies probables.

Le projet IWWA a développé des outils pour la prise de décisions qui permettent aux autorités et aux gestionnaires de mettre en place des systèmes de gestion des déchets solides.

IWWA concentre ses efforts sur les politiques de prévention ; les actions, stratégies et documents développés au cours du projet ont été menés à bien en application du concept de gestion intégrée des déchets solides (Integrated Solid Waste Management : ISWM). Lesdits systèmes intégrés comprennent des tâches telles que des méthodes de collecte des ordures, de classement et de traitement des déchets, le tout visant à l’obtention d’une série de bénéfices environnementaux, un meilleur rendement économique et une plus grande acceptation de ces processus de la part de la population.

OBJECTIFS :

  • Promouvoir le transfert technologique, l’expérience et les bonnes pratiques dans ce secteur.
  • Encourager la participation et la sensibilisation de la population générale ainsi que la prise de position des parties prenantes.
  • Élargir les cadres juridiques portant sur la gestion des déchets solides dans les pays impliqués.
  • Recueillir et analyser l’information nécessaire pour la planification et la prise de décisions en matière de gestion des déchets.
  • Identifier les parties prenantes, leurs stratégies, leurs interactions et leurs apports en vue d’améliorer la gestion des déchets solides.
  • Sélectionner les politiques et les technologies de gestion des déchets solides susceptibles d’être adaptées aux contextes régionaux des pays intéressés.
  • Développer des outils permettant aux autorités régionales et nationales de mettre en place des actions et des méthodologies adaptées à leurs réalités.
  • Faciliter la formation de spécialistes de l’environnement, encourager la conscience sociale en matière d’environnement et obtenir une participation effective de la population dans la gestion des déchets solides.
RÉSULTATS OBTENUS :
  • Guide pour identifier les systèmes intégrés de gestion des déchets adaptables à chaque contexte particulier des pays impliqués.
  • Guide pour mettre en place des systèmes intégrés de gestion des déchets.
  • Guide pour des processus participatifs dans la planification de la gestion des déchets solides.
  • Recommandations pour le développement de plans nationaux et régionaux dans les pays sélectionnés.

Données du projet

  • Site internet : http://www.iwwa.eu/
  • État : Terminé
  • Programme de financement : 7e programme-cadre
  • Contrat no : 244188
  • Durée : 1er juin 2010 – 31 mai 2012 (24 mois)
  • Budget : 999 884,35 € (financement UE : 999 884,35 €)
  • Plus de renseignements : CORDIS-IWWA

Consortium

TTZ (Allemagne)

BIOAZUL (Espagne)

EMPA (Suisse)

SLU (Suède)

OEKO (Allemagne)

GAIKER (Espagne)

TUB (Allemagne)

ENDA (Sénégal)

MATAM (Sénégal)

IAGU (Sénégal)

ZOOM (Ghana)

KNUST (Ghana)

BCRC (Nigeria)

ELRI (Nigeria)

UAA (Côte d’Ivoire)

CEDARE (Égypte)

ICANDO (Afrique du Sud)

CEIA (Ghana)

Related Post

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies